Table des matières Précédent Suivant Index


Acronyme de Musical Instrument Digital Interface (interface numérique pour instruments de musique), la norme MIDI est un système qui permet aux instruments électroniques et aux ordinateurs de piloter d'autres instruments. Au sens large, la norme MIDI est un ensemble de commandes, appelées messages MIDI, qui ordonnent à un instrument électronique de jouer des sons spécifiques à des moments spécifiques et dans un style défini. Les instruments MIDI fonctionnent plus ou moins comme les pianos mécaniques, mais au lieu d'utiliser un rouleau de papier perforé, ils lisent les notes à partir d'un logiciel ou d'un autre instrument MIDI. Lorsque vous enregistrez en MIDI, vous n'enregistrez pas le son d'un instrument à proprement parler, mais les informations qui le contrôlent. Par exemple, quand vous appuyez sur la touche d'un clavier MIDI pendant que votre logiciel Cakewalk enregistre, le logiciel enregistre uniquement l'information spécifiant qu'une certaine note a été jouée puis relâchée. Le son lui-même n'est pas enregistré. Lorsque vous lisez l'enregistrement, le logiciel commande simplement votre instrument MIDI et déclenche ou relâche la note à l'instant T où vous l'avez fait pendant l'enregistrement. Les notes MIDI peuvent être lues et affichées à l'aide d'un programme de notation musicale. Ce n'est pas le cas de l'audio numérique, format de son des CD, des fichiers Wave et des MP3. Après avoir enregistré vos données MIDI, vous pouvez utiliser Cakewalk pour les convertir en données audio numériques afin de créer vos CD, MP3 ou fichiers Windows Media.
Par rapport à l'audio numérique, les données MIDI présentent des avantages et des inconvénients. Les fichiers MIDI sont bien moins volumineux que les fichiers audio, puisqu'ils ne sont constitués que de commandes contrôlant les instruments, et non de sons à proprement parler. Il est généralement possible de copier un ou plusieurs fichiers MIDI sur disquette. Vous pouvez sans problème envoyer des fichiers MIDI par courrier électronique. Les fichiers MIDI peuvent être enregistrés au format Standard MIDI File (SMF), qui peut être utilisé dans de nombreux logiciels. Vous pouvez enregistrer de la musique en MIDI à vitesse ralentie pour ensuite changer le tempo dans votre logiciel et la faire rejouer au tempo de votre choix. Les fichiers audio doivent quant à eux être lus approximativement à leur tempo d'enregistrement si vous ne voulez pas que leur qualité sonore soit radicalement altérée. Comme ils sont de taille réduite et uniquement constitués de commandes et non de son, les fichiers MIDI sont simples à éditer et à transposer. Vous pouvez les imprimer en solfège standard ou sous forme de partitions. Toutefois, il est parfois difficile de conférer à la musique MIDI autant de naturel qu'à la musique audio. Si vous n'enregistrez pas vos données MIDI en temps réel, le résultat aura peut-être une sonorité mécanique. Certains instruments MIDI manquent cruellement de naturel. C'est notamment le cas des synthétiseurs intégrés aux cartes son d'entrée de gamme qui cherchent à émuler des cuivres, des cordes ou des guitares. Néanmoins, les sons de percussion sont généralement assez bien reproduits et il est bien plus simple d'enregistrer des sons MIDI de percussion qu'une véritable batterie. Vous pouvez également lire vos données MIDI par le biais d'un grand nombre d'échantillonneurs (samplers) physiques ou virtuels utilisant des enregistrements (samples) de nombreux instruments.

Copyright © 2021 Cakewalk, Inc. All rights reserved
Sitemap | Privacy Policy | Legal